Pierre Larrat

CONCEPTEUR D'HISTOIRES GRAPHIQUES

Micro-architectures et œuvres plastiques : ici et là s’entreposent des matériaux aux perspectives bien réelles…

Agrégat(s)
Collaboratrice :
Camille Hervouet, photographe
Support(s) :
Impression laser sur papiers divers

Pourquoi jeter aujourd’hui ce que l’on peut réutiliser demain ? Il est nécessaire pour certains de passer par la récupération pour aménager leurs lieux de vie ; pour d’autres il s’agit d’une mécanique issue d’une pratique transmise par leurs aïeuls. Système d’économie parallèle, d’échange ou outils créatifs, nombreuses sont les motivations qui s’offrent au récupérateur.

À l’abri des regards, s’articule une architecture constituée de matières multiples prêtes à être détournées.
Au fond d’un jardin, à travers une palissade et parfois dans un mince recoin, des habitants récupèrent et entreposent des objets en tout genre. Richesse vernaculaire, ou espaces désuets, l’accumulateur y projette une fonction future présumée…